Processus d'embauche

Accueil
Foire aux questions
Processus d'embauche

Nouveau processus de qualification

1. Quels sont les avantages du nouveau processus de qualification?

  • Simplification de l'accès aux emplois tout en respectant les principes d'équité, de compétence et d'égalité d'accès à la fonction publique pour tous les citoyens et toutes les citoyennes.
  • Un seul processus de qualification pour des emplois de même nature.
  • Réduction du délai de qualification.
  • Possibilité de poser sa candidature en tout temps à certains emplois. Dans le cas des emplois en situation de rareté de main-d'œuvre (technologies de l'information, ingénierie, secrétariat et autres), des appels de candidatures pourront être affichés en continu.
  • Possibilité de recevoir une alerte emploi ciblée selon ses intérêts.
  • Possibilité de mettre à jour son profil selon ses champs d'intérêt et de faciliter ainsi l'arrimage entre un emploi offert et ses compétences.

2. Les listes de déclaration d'aptitudes pourront-elles être utilisées après la mise en application du nouveau processus?

Oui. Des dispositions transitoires permettent aux ministères et organismes d'avoir recours aux listes de déclaration d'aptitudes (LDA). Pour assurer une période de transition, les LDA seront préservées au minimum jusqu’à la fin de mai 2016. Leur période de validité pourra être prolongée selon les besoins. Les LDA seront graduellement remplacées par des banques de personnes qualifiées. Ainsi, les candidats sont conviés à participer aux nouveaux processus de qualification qui répondront à leur profil et à leurs intérêts.

Pour toute information concernant la durée des LDA, les candidats sont invités à communiquer avec le centre d’assistance en dotation de la fonction publique du Québec.

3. Les personnes inscrites sur une liste de déclaration d'aptitudes seront-elles automatiquement inscrites dans les banques de personnes qualifiées?

Non, il n’y aura aucun transfert des personnes inscrites sur les LDA vers les banques de personnes qualifiées. La raison principale s’explique par le fait que les concours qui ont conduit à la constitution de LDA et les processus de qualification qui seront tenus pour la constitution de banques sont différents. Notamment, les conditions d'admission des processus ne sont pas nécessairement les mêmes que celles des concours, les processus ne répondent pas toujours aux mêmes besoins de main-d'œuvre, ce ne sont pas nécessairement les mêmes critères qui ont été évalués, etc.

Pour assurer une période de transition, les LDA seront préservées au minimum jusqu’à la fin de mai 2016. Leur période de validité pourra être prolongée selon les besoins. Les LDA seront donc graduellement remplacées par des banques de personnes qualifiées. Ainsi, les candidats sont conviés à participer aux nouveaux processus de qualification qui répondront à leur profil et à leurs intérêts.