Semaine québécoise des personnes handicapées – un exemple d'intégration réussie

Accueil
Archives des actualités  2019  Mai  Semaine québécoise des personnes handicapées – un exemple d'intégration réussie

Du 1er au 7 juin 2019 se déroule la 23e Semaine québécoise des personnes handicapées, sur le thème Ensemble, bâtissons une société plus inclusive. En cette semaine thématique, nous tenons à souligner les avantages des bonnes pratiques en matière d’intégration et de maintien en emploi des personnes handicapées. Pour cette occasion, Élise Makaki Eboumbou a rencontré Louis-André Pichette afin que celui-ci nous partage son expérience d’intégration dans la fonction publique québécoise.

Élise : Louis-André, qu’est-ce qui vous a motivé à faire carrière dans la fonction publique?

Louis-André : Étant donné que mes parents ont fait carrière dans la fonction publique, j’ai toujours su qu’il s’agissait d’un milieu de travail où l’ouverture et l’inclusion étaient mises de l’avant. De plus, mon handicap n’est pas de naissance, mais il est arrivé à l’âge adulte. Retourner sur le marché du travail après une longue absence et, surtout, avec de nouvelles limitations n’est pas une mince affaire. C’est là le défi que j’ai dû relever. J’ai dû me rebâtir une confiance, et un programme d’aide à l’emploi comme le Programme de développement de l’employabilité à l’intention des personnes handicapées (PDEIPH) était tout indiqué pour y parvenir. Le contexte du projet d’emploi rémunéré a été parfait pour acquérir de nouvelles habiletés. L’encadrement offert par le programme permet de diminuer la pression qu’on peut ressentir lorsqu’on intègre un nouvel emploi.

É.: Parlez-nous des éléments marquants de votre parcours depuis votre entrée en fonction.

L.-A. : Depuis mon entrée en fonction, en 2013, je sens que je possède la confiance non seulement de mes supérieurs, mais également de mes pairs. Avec les années, on m’a confié des mandats de plus en plus variés et des responsabilités grandissantes. J’ai eu la chance d’être nommé régulier et, par surcroit, d’avoir obtenu une promotion. Je peux me tromper, mais j’ai le sentiment qu’au quotidien, mes limitations sont rapidement oubliées par mes collègues.

É.: Qu’est-ce qui a fait de votre expérience une intégration réussie?

L.-A. : Dans un premier temps, le projet d’emploi semblait avoir été conçu sur mesure pour moi. Il offrait un contexte idéal pour une première expérience dans la fonction publique. En effet, trouver un emploi correspondant à mon profil et à mes champs d’intérêt professionnels a grandement contribué à mon adaptation. Le fait d’intégrer un milieu de travail adapté et tenant compte de mes limitations a eu pour effet d’atténuer la pression et de regagner une confiance en moi. En outre, j’ai eu la chance d’être accueilli par une équipe compétente, dynamique et sympathique. Je pense que la clé d’une intégration réussie est, avant toute chose, de conserver une attitude positive et une ouverture d’esprit. Au cours des dernières années, j’ai côtoyé des personnes attentionnées et ouvertes aux différences, avec qui j’ai pu établir des affinités et des amitiés.  

É.: Quel message aimeriez-vous transmettre aux personnes handicapées qui aimeraient intégrer la fonction publique québécoise?

L.-A. : Ce qui compte, avant tout, c’est d’être compétent, respectueux et agréable à côtoyer. Le reste suivra naturellement! Je souhaite encourager les gestionnaires à se lancer dans l’aventure et à proposer des projets d’emplois par l’entremise du PDEIPH. Je serai éternellement reconnaissant envers ma gestionnaire et toute l’équipe de la Direction de la planification de main-d’œuvre et de l'optimisation organisationnelle de m’avoir fait confiance. Je peux affirmer, hors de tout doute, que le PDEIPH change des vies; il donne une chance de se faire valoir à ceux qui en ont bien besoin!

Si vous êtes une personne handicapée et que vous souhaitez participer au Programme de développement de l’employabilité à l’intention des personnes handicapées, vous devez communiquer avec le Service spécialisé de main-d’œuvre pour personnes handicapées de votre région, par l’entremise du Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées  .
Pour plus d’information sur la Semaine québécoise des personnes handicapées, veuillez consulter le site de l’Office des personnes handicapées du Québec  .