Agente ou agent des services correctionnels

Choisir la fonction publique

En recrutement. Consultez l’appel de candidatures. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité.

Vous êtes une personne engagée, vous faites preuve de droiture et vous souhaitez contribuer au cheminement des personnes incarcérées? Vous croyez en la réinsertion sociale et vous possédez de grandes aptitudes relationnelles? Le poste d’agente ou d’agent des services correctionnels est taillé sur mesure pour vous!

Vous travaillerez dans l’un des établissements de détention du Québec qui relèvent du ministère de la Sécurité publique   où sont incarcérées des personnes soupçonnées d’un délit ou condamnées à des peines de moins de deux ans de détention. Vous interviendrez auprès des personnes incarcérées dans le respect de leurs droits fondamentaux, tout en favorisant leur réinsertion sociale. Vous agirez sur le comportement de ces personnes au quotidien et vous encouragerez leur participation aux différentes activités qui ont pour but l’apprentissage de valeurs et de comportements socialement acceptables. Par vos observations, vos interrelations et vos actions auprès de la clientèle et par la transmission des informations à l’ensemble des intervenants du milieu, vous contribuerez au processus d’évaluation des personnes incarcérées. De plus, vous aurez à effectuer différentes tâches liées aux activités pour maintenir l’ordre et la discipline dans un milieu à caractère sécuritaire. Vous pourriez devoir intervenir physiquement auprès de la clientèle, le tout dans le respect des obligations légales et règlementaires.

Vous désirez un milieu de travail dynamique et un emploi qui offre de nombreux avantages?

Relevez les défis que présente une carrière d’agente ou agent des services correctionnels.

Conditions salariales

À titre indicatif, l’échelle salariale est de :

48 465 $ (minimum de l’échelle) à 
67 145 $ (maximum de l’échelle) en date du 1er avril 2019.

En cas de disparité, l’échelle salariale déposée sur le site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor    a priorité.

Particularités de l’emploi

40 heures/semaine

Au moment de l’embauche, toute personne devra satisfaire aux exigences requises pour l’exercice de l’emploi, à savoir :

  • avoir subi avec succès, dans l’année qui précède la nomination, un examen médical démontrant qu’elle est apte à assumer les fonctions d’agente ou d’agent des services correctionnels; cet examen est sous la responsabilité de l’employeur, qui peut en déléguer l’administration;
  • ne pas avoir été reconnue coupable, en quelque lieu que ce soit, d’un acte ou d’une omission que le Code criminel (Lois révisées du Canada (1985), chapitre C-46) décrit comme une infraction, ni d’une des infractions visées à l’article 183 de ce Code, créées par l’une des lois qui y sont énumérées;
  • répondre aux exigences de l’enquête de sécurité effectuée par l’employeur.

Les personnes qualifiées devront également réussir la formation qualifiante de neuf semaines à l’École nationale de police du Québec, rémunérée au salaire minimum.

Appel de candidatures en cours