Directrice ou directeur de la maintenance des aéronefs

Choisir la fonction publique

Votre expertise est reconnue et vous souhaitez mettre à profit vos connaissances dans le domaine aérien? Joignez-vous à l’équipe de gestionnaires du Service aérien gouvernemental (SAG).

Partenaire des ministères et organismes du gouvernement du Québec, le SAG soutient ceux-ci jour et nuit, tous les jours, dans la réalisation de leur mission respective. Il utilise ses avions-citernes pour le compte de la Société de protection des forêts contre le feu et contribue ainsi à la lutte contre les incendies forestiers. Il est un partenaire de premier ordre pour le ministère de la Santé et des Services sociaux et pour Évacuations aéromédicales du Québec, en matière d’organisation et de gestion du transport sanitaire aérien. Le SAG met à la disposition de la Sûreté du Québec ses ressources humaines et ses hélicoptères afin de contribuer à la mission de surveillance du territoire qui incombe à cette organisation. Il assure également le transport des membres de la haute direction du gouvernement et de l’administration publique, au moyen de ses appareils ou d’aéronefs qu’il nolise auprès de l’entreprise privée.

Enfin, grâce à son expertise en matière de transport et de nolisement ainsi qu’à la diversité de sa flotte d’aéronefs, le SAG est un intervenant de premier ordre au Plan national de sécurité civile, puisqu’il y assure la coordination du transport aérien en situation de catastrophe nationale.

La directrice ou le directeur de la maintenance des aéronefs est responsable de gérer l’ensemble des activités de maintenance des aéronefs du SAG, d’une valeur d’environ 90 millions de dollars.

La personne titulaire de l’emploi planifie, dirige, coordonne et contrôle les ressources et assure le développement de l’expertise. Elle conseille le directeur général du SAG, le gestionnaire supérieur responsable et les instances gouvernementales relativement à la maintenance, à l’évolution et à la sécurité des aéronefs. Elle doit agir dans un contexte opérationnel, tout en assurant le développement organisationnel de son unité administrative et la pérennité des services à long terme.

La personne titulaire de l’emploi doit faire preuve d’une gestion prévisionnelle à long terme pour assurer le renouvellement de la flotte et la continuité des services.

Vous souhaitez faire partie d’une équipe expérimentée dont la mission est des plus valorisantes? Nous avons besoin de personnes passionnées comme vous.

Conditions salariales

À titre indicatif, l’échelle salariale est de :

98 105 $ (minimum de l’échelle) à 
125 574 $ (maximum de l’échelle) au 1er avril 2019.

En cas de disparité, l’échelle salariale déposée sur le site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor    a priorité.

Particularités de l’emploi

Le port d’attache est l’aéroport international Jean-Lesage de Québec.