Technicienne ou technicien en aéronautique

Choisir la fonction publique

En recrutement. Consultez les appels de candidatures. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité.

Les techniciennes et techniciens en aéronautique peuvent être affectés à l’une des trois missions du Service aérien gouvernemental : sauvetage, évacuation ou feux de forêt. Ces personnes effectuent des travaux d'entretien, de réparation et de modification sur les vingt-et-un aéronefs du Service.

Pendant la période des incendies de forêt, ils assurent le soutien technique dans les dix bases d'opération de la Société de protection des forêts contre le feu, qui se situent à : Roberval, Baie-Comeau, Radisson, Sept-Îles, Maniwaki, Val-d'Or, Chibougamau, Matagami, Manic-5 et rivière Bonnard. En dehors de cette période de pointe, ils procèdent à l'entretien ou à la remise en état des quatorze avions-citernes aux installations de Québec (aéroport international Jean-Lesage).

Les techniciennes et techniciens en aéronautique peuvent également effectuer des travaux de réparation sur la structure des aéronefs ou se joindre à l'équipe chargée de maintenir en bon état les avions d'affaires utilisés pour les évacuations aéromédicales et les déplacements du premier ministre.

De plus, ces personnes assurent l'entretien des trois hélicoptères utilisés pour les opérations de surveillance et de sauvetage de la Sûreté du Québec, aux installations de Longueuil (aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil).
Vous souhaitez relever des défis dans le domaine de l’aéronautique? Joignez-vous à une équipe de techniciennes et de techniciens expérimentés.

* Vous devez détenir un brevet approprié de technicienne ou technicien en aéronautique délivré par Transports Canada (licence M1, M2, S ou E) pour exercer à titre de technicienne ou technicien en aéronautique, grade 1.

Conditions salariales

À titre indicatif, les échelles salariales sont de :

Technicienne ou technicien en aéronautique

45 676 $ (minimum de l'échelle) à
64 742 $
(maximum de l'échelle) en date du 2 avril 2019.

Technicienne ou technicien en aéronautique, grade stagiaire

40 580 $ (minimum de l'échelle) à
44 781 $
(maximum de l'échelle) en date du 2 avril 2019.

En cas de disparité, l'échelle salariale déposée sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor    a priorité.

Particularités de l’emploi

40 heures/semaine

Le port d'attache est l'aéroport international Jean-Lesage de Québec et l'aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil.

Appels de candidatures en cours