Avocate ou avocat, notaire - spécialité en droit fiscal

Accueil
Perspectives de carrières
Domaines d'emplois  Justice et protection du public  Avocate ou avocat, notaire - spécialité en droit fiscal
En recrutement. Consultez l’appel de candidatures. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Ce site peut comporter des obstacles à l'accessibilité.

Vous êtes avocate, avocat ou notaire et travaillez dans le domaine du droit fiscal? Vous souhaitez mettre vos connaissances et vos compétences professionnelles au profit de la société québécoise? Vous voulez réaliser des tâches qui ont une influence importante sur le processus budgétaire du gouvernement?

Vous désirez contribuer directement à la réalisation de la mission du ministère des Finances, qui occupe une place centrale dans l’appareil gouvernemental?

Les juristes rattachés au secteur du droit fiscal du ministère des Finances participent à l’élaboration de la politique fiscale. Cette dernière a des répercussions importantes sur l’ensemble des citoyennes et citoyens du Québec : les revenus perçus par le gouvernement sont consacrés au financement des services publics, et les interventions visent à lutter contre la pauvreté, à favoriser une meilleure répartition de la richesse, à améliorer l’intégrité du régime fiscal et à stimuler les investissements des entreprises, ce qui favorise l’emploi.

Les juristes sont appelés à jouer un rôle-conseil, sur le plan fiscal, auprès des instances du Ministère et à contribuer à l’atteinte des objectifs gouvernementaux tout en favorisant l’intérêt public.

Il s’agit d’un travail stimulant qui demande une grande curiosité intellectuelle. La personne candidate recherchée doit être autonome et posséder un bon esprit d’analyse et de synthèse. Elle doit faire preuve de rigueur et de minutie dans ses travaux et dans ses communications écrites. De plus, elle doit avoir un bon sens de la planification et de l’organisation et démontrer de bonnes aptitudes relationnelles, les échanges avec les collègues de travail étant fortement encouragés. 

Conditions salariales

À titre indicatif, l'échelle salariale est de :

56 719 $ (minimum de l'échelle) à 
114 344 $ (maximum de l'échelle) en date du 1er avril 2018.

Une prime de fonction juridique équivalente à 2 % du traitement est versée pour chacune des heures régulières rémunérées, conformément à l’article 323 de la convention collective des avocats et notaires.

En cas de disparité, l'échelle salariale déposée sur le site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor Ouvre ce lien dans une nouvelle fenêtre.  a priorité.

Particularités de l’emploi

35 heures/semaine

Appel de candidatures en cours