Inspectrice ou inspecteur en environnement

La protection de l'environnement et du patrimoine naturel ainsi que la préservation de la biodiversité contribuent au développement durable du Québec.

L'inspectrice ou l'inspecteur en environnement est responsable de s'assurer de la conformité environnementale. Cette personne procède à des inspections et à d'autres types de vérifications dans les secteurs industriel, municipal, agricole, hydrique et naturel. L'inspectrice ou l'inspecteur en environnement fait état des manquements et analyse avec minutie les éléments recueillis de façon à être en mesure de qualifier le degré de gravité des conséquences réelles ou appréhendées sur l'environnement et l'être humain et de faire des recommandations

L'inspectrice ou l'inspecteur en environnement doit établir un contexte favorable à la communication et à la résolution de problèmes, sans pour autant se substituer aux intervenants responsables de la mise en place de mesures de prévention, de protection et de réparation. L'aspect parfois coercitif de ses interventions l'amène à devoir faire preuve de diplomatie et de conviction dans ses communications auprès des intervenants.

Une inspectrice ou un inspecteur en environnement pourrait aussi avoir la chance de faire partie de l'équipe d'Urgence-Environnement. Au sein de cette équipe, il interviendrait afin que tout soit fait pour minimiser les conséquences liées à une situation d'urgence environnementale.

Si le respect des lois et des normes en matière d'environnement vous interpelle, devenez un acteur important de ce domaine!

Conditions salariales

À titre indicatif, l'échelle salariale est de :

39 795 $ (minimum de l'échelle) à
57 802 $ (maximum de l'échelle) en date du 1er avril 2018.

En cas de disparité, l'échelle salariale déposée sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor Ouvre ce lien dans une nouvelle fenêtre. a priorité.

Particularités de l’emploi

35 heures/semaine, travail sur le terrain, en milieu rural ou urbain.