Piscicultrice ou pisciculteur

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) exploite trois stations piscicoles, situées à Coaticook, à Tadoussac et à Lac-des-Écorces. Ces trois piscicultures publiques produisent annuellement de 10 à 15 millions de poissons de plusieurs espèces et de toutes tailles, à des fins de conservation, de restauration et d'aménagement faunique.

Plus précisément, les piscicultrices et pisciculteurs effectuent des travaux relatifs à la capture, à la fraie et à l'élevage du poisson dans ses différents stades de développement, ainsi qu'à son transport aux fins d'ensemencement ou de transfert. À cet effet, ils utilisent des techniques et de l'équipement de pointe afin d'assurer la livraison de poissons de qualité, à la satisfaction des partenaires du MFFP.

Vous êtes une personne fiable et débrouillarde? La conservation de la biodiversité et la pérennité des ressources fauniques pour les générations actuelles et futures vous interpellent? Soyez, vous aussi, un acteur important de ce domaine!

Conditions salariales

À titre indicatif, l'échelle salariale est de :

21,18 $ de l'heure en date du 1er avril 2018.

En cas de disparité, l'échelle salariale déposée sur le site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor a priorité.

Particularités de l’emploi

38.75 heures/semaine