Préposée ou préposé à l’aéroport

Perspectives de carrières

Vous détenez une expertise ou vous souhaitez travailler dans le domaine du transport aérien? Une carrière dans la fonction publique vous intéresse? Postulez à un emploi de préposée ou préposé à l'aéroport.

Les préposées et préposés à l'aéroport accomplissent divers travaux ayant trait à l'exploitation, à l'entretien et à la sécurité des aéroports qui sont sous la responsabilité du ministère des Transports. Pour ce faire, ils sont notamment appelés à :

  • inspecter les installations aéroportuaires et s'assurer de leur bon fonctionnement ou de leur bon état;
  • rédiger les rapports d'inspection, faire rapport du mouvement d'aéronefs, tenir à jour des registres, des bases de données et la documentation de l'aéroport, ainsi que produire, le cas échéant, les rapports de signalement de dangers et d'évènements;
  • nettoyer, déblayer, voir à la propreté et entretenir les véhicules, les équipements, le matériel et les locaux de l'aéroport;
  • effectuer les observations fauniques et des relevés de l'action de freinage, ainsi que calculer le coefficient de décélération et le communiquer aux intervenants concernés;
  • communiquer diverses informations aux pilotes d'aéronefs, comme les conditions de piste, et informer tout intervenant intéressé sur les services de l'aéroport;
  • effectuer les différentes actions requises dans le plan de gestion de la sécurité des aéroports et veiller au respect des lois, des règlements et des normes en vigueur;
  • déclencher le plan de mesures d'urgence lors de toute situation qui le requiert et, au besoin, se rendre sur les lieux d'accidents d'aéronefs et participer aux opérations d'urgence.

En plus de bonnes conditions de travail et de divers avantages sociaux, la fonction publique offre à ses préposées et préposés à l'aéroport la possibilité de travailler à l'extérieur et de faire partie d'une équipe ayant à cœur le maintien des infrastructures aéroportuaires publiques. Ces personnes sont réparties dans les régions administratives suivantes :

  • Abitibi-Témiscamingue (aéroports de Matagami et de Saint-Bruno-de-Guigues);
  • Chaudière-Appalaches (aéroports de L'Isle-aux-Grues et de Montmagny);
  • Côte-Nord (aéroports de Kegaska, de La Romaine, de La Tabatière, de Port-Menier, de Saint-Augustin et de Tête-à-la-Baleine);
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (aéroport de Bonaventure);
  • Nord-du-Québec (aéroport de Chibougamau-Chapais);
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean (aéroport de Chicoutimi-Saint-Honoré).

Conditions salariales

À titre indicatif, l'échelle salariale est de :

22,39 $ de l’heure en date du 1er avril 2018.

En cas de disparité, l'échelle salariale déposée sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor Ouvre ce lien dans une nouvelle fenêtre. a priorité.

Particularités de l’emploi

38,75 heures/semaine